Publié par Laisser un commentaire

Recette Chouquette

Les chouquettes sont de petites bouchées de pâte cuite et cuite, une pâte gonflée légèrement croquante à l’extérieur et tendre à l’intérieur, à l’exception du trou qui se forme quand elle est cuite. Sans plus attendre, les chouquettes sont de petits choux, c’est-à-dire comme les lionesas ou les profiteroles.

Les choux de pâtes sont à la base de toutes ces préparations, la différence des chouquettes est qu’elles ne sont pas farcies et sont généralement recouvertes de sucre perlé (ou un sucre de granulométrie supérieure) ou d’amandes.

Le terme décrivant ce produit de boulangerie est l’adaptation du diminutif de choux. En principe les choquettes sont comme nous l’avons commenté, c’est une version douce, et bientôt nous verrons la version salée qu’on appelle gougères.

Bien que nous vous ayons déjà montré notre recette de pâtes à choux (y compris la recette photographiée étape par étape), aujourd’hui vous allez en connaître une autre dans laquelle seules les proportions des ingrédients changent, principalement nous réduisons un peu le beurre et l’oeuf. N’oubliez pas d’essayer les chouquettes car en plus d’être faciles à préparer, elles résoudront à plus d’une occasion les doutes sur ce qu’il faut offrir à vos invités avec le café.

Ingrédients ( 40 pcs.)

  • 125 grammes de lait
  • 125 grammes d’eau
  • 80 grammes de beurre
  • 125 grammes de farine
  • 3 œufs (M)
  • 1 cuillère à café de sel
  • 1 cuillère à soupe de sucre
  • 1 œuf à peindre
  • perle de sucre ou sucre normal et un peu d’eau
  • amandes laminées (facultatif).

Élaboration

Mettre dans une casserole le lait, l’eau, le beurre, le sel et le sucre, chauffer à feu moyen-élevé, en remuant de temps en temps pour qu’il ne colle pas au fond. Au moment de faire bouillir, retirer la casserole du feu et ajouter la farine préalablement tamisée d’un seul coup.

Battre avec une cuillère en bois ou une spatule jusqu’à l’obtention d’une pâte homogène. Remettre la casserole sur le feu pendant environ une minute et remuer constamment pour sécher la pâte. Puis transférez-le dans un bol et commencez à ajouter les oeufs un par un, c’est-à-dire ajoutez un oeuf et battez la pâte jusqu’à ce qu’elle soit intégrée, puis ajoutez le deuxième oeuf et faites la même chose et enfin le troisième oeuf, vous obtiendrez une pâte homogène et dense.

Introduire la pâte à choux dans un manchon à pâtisserie avec un embout lisse d’environ 1 centimètre. Préparez une plaque de cuisson avec un papier sulfurisé ou un papier sulfurisé. Distribuer les pâtes en les séparant d’environ trois centimètres, au fur et à mesure qu’elles poussent dans le four. Il sera nécessaire d’utiliser deux plateaux.

Peindre les chouquettes avec l’œuf battu et répartir le sucre perlé, s’il n’est pas disponible, comme dans ce cas, mélanger le sucre avec un peu d’eau et répartir les granules avec des tranches d’amandes si vous le souhaitez. Dans le four préchauffé à 180º C, introduire la première plaque et cuire le choux de pâtes pendant 20 minutes environ, jusqu’à ce qu’il soit gonflé et doré, puis le sortir du four et cuire les chouquettes de la deuxième plaque.

Laisser refroidir sur le gril et vous avez déjà de délicieuses chouquettes pour ravir tous les palais, gourmands ou non.

Abréviations et abréviations

  • c/s = Cuillère à soupe
  • c/p = cuillère à dessert
  • c/c = Cuillère à café
  • c/n = quantité requise
Publié par Laisser un commentaire

Les clés d’une bonne sauce bolognaise

La sauce bolognaise ou ragù bolognaise, typique de la région italienne Emilia Romagna, est l’une des élaborations les plus populaires de la gastronomie italienne. Il est préparé à partir de viande hachée et de tomates et de là, des interprétations infinies sont nées. Que ce soit au niveau des ingrédients utilisés, de leur qualité, des temps de cuisson, de l’ordre des étapes, etc.

Certaines versions renoncent aux ingrédients de base, d’autres intègrent de nouveaux éléments et toutes ont un point particulier. Cependant, une bonne sauce bolognaise nécessite des ingrédients spécifiques et un mode de cuisson spécifique. Quelque chose qui fait la différence entre la viande hachée sautée à la sauce tomate que l’on trouve (malheureusement) dans de nombreux endroits et l’authentique bolognaise.
Sa difficulté est nulle et non avenue et, suivant les clés d’une bonne sauce bolognaise, que nous passons en revue ci-dessous, n’importe qui peut l’utiliser. A cela s’ajoute un secret italien pour ne pas oublier que la sauce bolognaise prend une nouvelle dimension. Ci-dessous nous détaillons la recette, avec la vidéo incluse, mais maintenant nous allons avec ces clés !

Les clés d’une bonne sauce bolognaise

  • Des ingrédients de qualité. Quelque chose d’essentiel dans la cuisine, pour un résultat optimal, qu’il faut toujours garder à l’esprit. Un bon ingrédient de qualité n’a besoin de rien ou de peu pour réussir. La sauce bolognaise ne fait pas exception, alors investissez dans une viande de qualité, un bouillon puissant, une passata savoureuse et un bon vin.
  • Viande : plus elle est maigre, mieux c’est. Dans la recette officielle de cette sauce, présentée à la Chambre de Commerce de Bologne par une délégation de la ville représentant la cuisine italienne, il est recommandé d’utiliser une tranche de viande maigre appelée cartella, au lieu de la partie la plus grasse et qui est située dans le ventre du bovin. Cependant, le mélange de viande de veau et de porc est accepté par beaucoup, à condition que la quantité de viande de veau ne tombe pas en dessous de 60%.
  • Hacher la viande. Nous avons déjà la viande, un morceau maigre et frais, maintenant il est temps de demander au boucher de la moudre en petits morceaux pour que nous puissions remarquer sa présence dans la sauce.
  • Légumes. Oignon, céleri et carotte. Rien d’autre. Eh bien oui, tomate. Mais ceci est ajouté sous forme de passata, un concentré ou une purée de tomate naturelle sans trébuchement ou grumeaux dont seule une petite quantité est nécessaire pour obtenir beaucoup de saveur. Bien sûr, de meilleures passata maison ou, à défaut, une marque de qualité.
  • Du vin. Pour aromatiser la viande et la rendre beaucoup plus tendre, un vin rouge est meilleur qu’un vin blanc. Et toujours, toujours, toujours, un de ces vins dont on boit un verre. Un bon vin apporte des nuances de saveur et fait la différence, un vin médiocre peut ruiner la sauce.
  • Le bouillon. Comme pour la passata, un bouillon maison préparé avec soin est indispensable. Plus le bouillon est intense, plus la sauce bolognaise sera savoureuse. Pour un bouillon puissant, préparez une bonne quantité d’os, faites-les griller avec les légumes et faites-les cuire à feu doux pendant des heures. Ici, nous vous laissons une bonne recette de bouillon de viande avec une saveur intense.
  • Temps de cuisson. La sauce bolognaise ou ragú bolognaise a besoin d’une cuisson lente, pour cuire au minimum, et d’un minimum de deux heures et quart de cuisson pour que la viande, la tomate et les légumes soient faits dans les conditions. Donnez-lui le temps de bien faire, alors vous serez heureux.
  • Repose-toi. Comme pour les ragoûts, les légumineuses et beaucoup de ragoûts en général, le reste est merveilleux. Les saveurs de tous les ingrédients deviennent plus piquantes et se mélangent les unes aux autres. Chaque fois que vous le pouvez, préparez la sauce bolognaise la veille de son utilisation. Vous remarquerez la différence.

Ingrédients

  • Pour 6 personnes
  • Huile d’olive vierge extra c/s
  • Oignon pelé et haché 2
  • Céleri lavé et haché 2
  • Carottes pelées et hachées 2
  • Viande de veau hachée 500 g
  • Bacon, haché finement 100 g
  • Cannelle moulue 3 g
  • Vin rouge 120 ml
  • Bouillon de viande 700 ml
  • Concentré de tomates 50 g
  • Sel
  • Poivre noir moulu
  • Lait entier 240 ml

Comment faire une sauce bolognaise maison

  • Difficulté : Facile
  • Durée totale 2 h 35 m
  • Élaboration 20 m
  • Cuisine 2 h 15 m

Chauffer un peu d’huile d’olive dans une casserole, ajouter l’oignon, le céleri et les carottes hachés et faire sauter à feu moyen pendant 8-10 minutes ou jusqu’à ce que les légumes soient tendres.

Ajouter le veau et le lard haché. Faire sauter pendant environ 15 minutes ou jusqu’à ce que la viande soit légèrement dorée, en remuant avec le dos d’une cuillère pour que la viande ne s’agglutine pas et se détache.

Ajouter le vin rouge et cuire à feu vif pendant une minute, en remuant et en grattant le fond de la casserole pour ajouter à la sauce ce qui a collé au fond qui est plein de saveur.

Ajouter ensuite une cuillère à café de cannelle moulue, remuer quelques secondes avant d’ajouter 575 ml de bouillon (réserver le reste au cas où il faudrait éclaircir la sauce plus tard) et le concentré de tomates. Bien mélanger, baisser l’intensité du feu au minimum et cuire à feu doux pendant une heure et demie, en laissant les saveurs s’améliorer et s’amalgamer. Assaisonner au goût.

Après ce temps de cuisson initial, chauffer le lait et l’ajouter petit à petit à la sauce. Couvrir à moitié la poêle et cuire à feu doux pendant 45 minutes de plus ou jusqu’à ce que le lait soit complètement absorbé, en remuant de temps en temps. Ajouter le reste du bouillon si nécessaire pour alléger la sauce, en fonction des goûts et de l’utilisation de chacun.

Avec quoi accompagner la sauce bolognaise maison ?

Plus que ce qui accompagne la sauce bolognaise maison, il faut dire dans quoi l’utiliser. C’est une sauce parfaite pour accompagner les pâtes de toutes sortes et, surtout, pour garnir les cannellonis et les lasagnes. Il est si puissant que si nous en utilisons peu, il suffira à aromatiser nos plats.

Publié par Laisser un commentaire

Recettes de crêpes salées

Faire des crêpes n’est pas compliqué et vous pouvez les préparer à la fois pour un petit déjeuner sucré et pour le dîner si vous faites des crêpes salées.

Les fameuses crêpes viennent de France, en particulier de Bretagne, bien qu’aujourd’hui elles soient consommées dans tout le pays et exportées dans le monde entier. Ils sont très semblables à nos Filloas galiciens, et en fait il y a ceux qui disent que l’origine des crêpes vient des filloas.

Comment faire des crêpes

Faire des crêpes n’est pas compliqué et vous pouvez les préparer à la fois pour un petit déjeuner sucré et pour le dîner si vous faites des crêpes salées.

Les fameuses crêpes viennent de France, en particulier de Bretagne, bien qu’aujourd’hui elles soient consommées dans tout le pays et exportées dans le monde entier. Ils sont très semblables à nos Filloas galiciens, et en fait il y a ceux qui disent que l’origine des crêpes vient des filloas.

La recette de base des crêpes est élaborée avec de la farine, des œufs, du lait, du beurre et du sucre, et à partir de là, bien qu’avec quelques variantes, nous allons vous proposer 5 recettes de crêpes salées avec lesquelles vous triompherez sûrement à la maison au moment du dîner.

Recette de base pour les crêpes salées :

  • 3 œufs
  • 150 g de farine
  • 1 cuillère à café de beurre
  • 1/4 l de lait
  • 1 cuillère à soupe d’huile d’olive extra vierge
  • salin

Comment faire des crêpes salées

Battre les œufs au batteur électrique avec la farine, le lait, l’huile et une pincée de sel. Une fois la pâte préparée, il est conseillé de la laisser couverte au réfrigérateur pendant 1 à 2 heures au repos.

Faire fondre le beurre dans une poêle à frire, ajouter une louche de pâte, déplacer la poêle pour qu’elle s’étale bien en couche mince et quand elle durcit, la retourner et la cuire 1 minute de plus. Répéter l’opération jusqu’à ce que toute la pâte soit prête et réserver pour mettre la garniture.

C’est la recette de base de la pâte à crêpes salée, et maintenant nous allons voir 2 garnitures avec lesquelles vous pouvez préparer de délicieuses crêpes :

crêpes salées de champignons avec béchamel

Ingrédients :

  • 5 gros champignons, 1 échalote, 2 cuillères à soupe de beurre, 2 cuillères à soupe de farine, 1 verre de lait, 1 cuillère à soupe d’huile, sel, poivre et muscade

Comment préparer la garniture pour les crêpes béchamel aux champignons:

Hacher l’échalote et les champignons. Pocher à feu doux avec une cuillère d’huile dans une poêle à frire. Dans une autre casserole, nous préparons une sauce béchamel épaisse. Faire frire la farine dans le beurre pendant quelques minutes pour qu’elle ne soit pas crue, ajouter le lait petit à petit et remuer continuellement pendant qu’elle s’épaissit. Saler et poivrer, ajouter la muscade et enfin ajouter les champignons une fois égouttés.

Une fois les crêpes préparées comme indiqué dans la recette ci-dessus, remplir de sauce aux champignons et fermer les crêpes. On peut aussi ajouter un petit becha.mel sur le dessus. Au moment de servir, nous pouvons leur donner un coup de chaleur dans le micro-ondes.

Crêpes salées au brocoli et fromage

Ingrédients :

  • 300 g de brocoli cuit ; 1/2 oignon haché ; 1 c. à soupe d’huile ; 1 c. à soupe de farine : 250 cc de lait ; 100 g de fromage râpé ; 1 1/2 c. à thé de moutarde de Dijon ; sel et poivre

Farce au brocoli et aux crêpes au fromage :

Faire revenir l’oignon dans l’huile jusqu’à ce qu’il soit transparent. Ajouter la farine et mélanger. Ajouter graduellement le lait et remuer pour qu’il ne se forme pas de grumeaux. Porter à ébullition à feu moyen en remuant constamment jusqu’à épaississement. Baisser le feu au minimum et ajouter la moitié du fromage, la moutarde, le poivre et le sel, et remuer jusqu’à ce que le fromage fonde. Ajouter le brocoli haché et cuire quelques minutes. Farcir les crêpes salées avec la sauce au brocoli.

Publié par Laisser un commentaire

Recettes de base de pâte brisée pour gâteaux

Ingrédients :

  • 240 gr. de farine
  • 115 gr. de beurre
  • 222 gr. de sel
  • 2 cuil. à soupe de lait

Procédure

  1. Mettre la farine dans un grand bol, ajouter le sel et bien mélanger.
  2. Couper le beurre en petits cubes ou en cubes et le mettre dans le bol en veillant à ce qu’il soit très froid.
  3. Mélangez petit à petit du bout des doigts jusqu’à l’obtention d’une consistance semblable à celle de la chapelure ou du grain.
  4. Ajoutez le lait et mélangez jusqu’à obtenir une pâte homogène, essayez d’accélérer le processus le plus possible pour éviter de trop chauffer le beurre et de trop travailler la pâte.
  5. Former un disque avec la pâte et recouvrir d’un film de papier, laisser reposer la pâte au réfrigérateur pendant environ 20 à 30 minutes afin que le beurre qui pourrait fondre à nouveau pour prendre texture.
  6. Abaisser la pâte petit à petit jusqu’à l’obtention de l’épaisseur désirée et la déposer sur un moule à gâteau préalablement graissé.
  7. Piquer avec une fourchette et cuire à l’aveugle.
Publié par Laisser un commentaire

Pâte sablée Thermomix

La pâte sablé est une pâte de base et est maniable car elle est grasse, habituellement utilisée pour les tartelettes, les bases de gâteaux, les bases de quiches, les biscuits. Il est très facile et rapide à préparer à la main, mais avec Thermomix, il ne faut que 15 secondes pour le mélanger sans tacher quoi que ce soit d’autre dans la cuisine. Ne pas augmenter le temps de pétrissage, sinon la pâte risque de devenir grasse et de s’abîmer. Une fois qu’il est prêt – il est sablonneux – vous faites une boule, vous la mettez au réfrigérateur pendant 15 à 30 minutes, puis vous l’étirez à l’aide d’un rouleau. Il vous faut juste quelques moules à tartelettes et un four. Vous êtes prêt ?

Le moule que vous voyez sur la photo est trop grand, mais comme je n’en avais pas d’autre, si vous avez de petits moules, ce sera beaucoup plus drôle. Il suffira pour environ 20 unités de petites tartelettes. Allons-y avec la recette….

Ingrédients

  • 100 g de sucre glace
  • 20 g de lait froid
  • 2 jaunes d’œufs
  • 150 g de beurre, coupé en morceaux et froid
  • pincée de sel
  • 300 gr de farine

Étapes à suivre

  • Faire du sucre glace dans le Thermomix ou dans le robot, mettre le sucre dans le verre propre et très sec pendant environ 15 secondes en vitesse progressive.
  • Mettre le reste des ingrédients dans l’ordre dans lequel ils apparaissent et mélanger pendant 15 secondes à la vitesse 6.
  • Laisser reposer la pâte au réfrigérateur pendant 15 minutes. Retirez-le ensuite et étirez-le sur une feuille de papier sulfurisé – pour qu’il soit plus facile à décoller. Laisser une épaisseur d’environ 3 millimètres.
  • Préchauffer le four à 180ºC.
  • Marquez les formes de vos minitartaletas et mettez à l’intérieur le sablé de pâte, en l’étirant avec vos doigts pour bien couvrir le moule. Cliquer sur le fond pour qu’il ne se lève pas au moment de la cuisson et cuire au four entre 10 et 15 minutes à 180ºC.
  • Lorsqu’ils sont chauds, vous pouvez les démouler et les conserver dans un contenant hermétique jusqu’à 1 mois.

Notes

  • Le sablé à la pâte dans le réfrigérateur dure 1 semaine.
  • Le sablé de pâte déjà cuit peut se conserver jusqu’à un mois au réfrigérateur dans un tupper hermétique.
  • Dans de nombreuses recettes, cette pâte est ajoutée à la levure chimique, mais comme nous ne voulons pas qu’elle pousse, nous ne la mettrons pas aujourd’hui.
  • Avec la pâte que vous sur vous pouvez faire des biscuits, pour qu’elle s’étirer la pâte un peu plus épaisse, vous pouvez l’étirer en mettant du sucre dans la base. Laisser environ 5 mm d’épaisseur et si vous voulez mettre de la cannelle sur le dessus. Au four.
Publié par Laisser un commentaire

Recette Pâtes au thon et à la tomate

Bien que le nom de recette de pâtes au thon et à la tomate ne soit pas très suggestif et rappelle les repas des étudiants, toute ressemblance entre ouvrir une boîte de tomate industrielle et une boîte de thon, cuire des spaghettis et mélanger le tout, et la recette dont je vais vous parler, est pratiquement une pure coïncidence. Vous verrez si vous faites bien cette recette vous surprendra par le résultat.

C’est aussi un plat super-économique auquel on peut donner une touche spéciale en utilisant de bons ingrédients, comme une sauce tomate maison et une bonite del norte al naturelle, mieux qu’une boîte de thon à l’huile bien égouttée. Avec cette base, le résultat est excellent et cet humble plat de pâtes devient quelque chose dont vous avez envie. La clé pour transformer un plat médiocre en un plat appétissant est de s’occuper des détails.

Ingrédients

Pour 2 personnes

  • Spaghetti 160 g
  • sauce tomate 200 g
  • Thon dans l’eau d’étai 1
  • Olives 10
  • Gousses d’ail 1
  • Basilic au goût
  • Origan séché au goût

Comment faire des pâtes au thon et à la tomate

  • Difficulté : Facile
  • Durée totale 15 m
  • Élaboration 5 m
  • Cuisine 10 m

La première chose à faire est de mettre de l’eau dans une casserole pour chauffer avec une poignée de sel. Pendant qu’il bout, hachez l’oignon au goût, salez-le et faites-le pocher à feu moyen dans une poêle avec un peu d’huile. Nous en profitons également pour émietter le thon et laminer l’ail et les olives.

Quand l’eau commence à bouillir, ajouter les pâtes. Retirer ensuite l’oignon de la poêle et réserver. Sans éteindre le feu et dans la même huile, faire revenir un peu l’ail puis le thon. Ajouter ensuite les olives et, au bout d’un moment, les tomates frites et l’oignon que nous avions réservé.

Si vous voulez que la recette ait une touche spéciale, utilisez de l’oignon confit ou caramélisé. Baisser le feu presque au minimum et laisser chauffer jusqu’à ce que les pâtes soient cuites. Rappelez-vous que les pâtes ne peuvent pas attendre la sauce.

Une fois que nous avons les pâtes al dente, nous les égouttons et les mettons dans l’assiette. Si vous voulez, vous pouvez mélanger les pâtes et la sauce, mais j’aime mieux la présentation du plat comme c’est l’habitude en Italie, avec les pâtes blanches dans l’assiette recouvertes de quelques cuillères de sauce et, dessus, un peu de fromage parmesan et quelques tours de poivre noir. La touche finale, quelques feuilles d’origan ou de basilic à aromatiser.

Avec quoi accompagner la recette de pâtes au thon et à la tomate ?

Bien qu’à première vue, cela puisse sembler un plat simple et même vulgaire, la recette des pâtes au thon et à la tomate offre de nombreuses nuances une fois qu’on l’essaie. La douceur de l’oignon va très bien avec la texture et la saveur intense du thon et la saveur des olives donnent un riche contraste à la surprise quand elles apparaissent en bouche. Si vous servez ce plat en entrée, une poitrine de poulet grillée est le complément idéal.

Publié par Laisser un commentaire

Pâte a pizza epaisse italienne

Bonjour encore une fois, nous continuons avec des recettes faciles à faire à la maison. Dans ce cas, une pâte à pizza très spongieuse.

Aujourd’hui, ils vendent des pâtes à pizza pré-congelées, mais la vérité est que nous pouvons faire une bonne fournée à la maison et les congeler ou faire la pâte en un instant et les manger fraîchement cuites.

Je ne me souviens pas vraiment de la dernière fois que nous avons mangé des pizzas maison, que ce soit dans les fast-foods ou les supermarchés.

Tout le monde préfère que je les fasse et nous sommes d’accord sur la garniture : légumes, thon et oignon, barbecue… les possibilités sont infinies!

Ingrédients pour une grande pizza, qui occupe tout le plateau du four ou 2 pizzas rondes moyennes:

  • 300 grammes de farine (farine pour pain)
  • 144 millilitres d’eau
  • 7 grammes de levure fraîche de boulangerie (ou 3 grammes de levure sèche)
  • 3 grammes de sel
  • 1 cuillère à soupe d’huile d’olive

Préparation :

Mettez le sel dans un bol, la farine et l’huile sur le dessus.
Chauffez un peu l’eau, gardez-la au chaud et diluez la levure qu’elle contient.

Versez l’eau avec la levure sur la farine et pétrissez bien jusqu’à obtenir une boule qui ne colle pas à vos mains (il ne s’agit pas d’ajouter de la farine, il s’agit de pétrir et de frapper la pâte).

Laisser reposer la pâte jusqu’à ce que le volume double au moins 1-2 heures.

Après ce temps, posez un papier sulfurisé sur la plaque de cuisson (ou sans papier) et badigeonnez avec un peu d’huile tout le fond.

Étendez la pâte à l’aide d’un rouleau sur le papier sulfurisé et déposez sur le dessus les ingrédients que vous voulez (la base est toujours de la sauce tomate et du fromage à faire fondre).

Nous l’amenons dans un four préchauffé à 200ºC/392F pendant 20 minutes et c’est tout !

Note : vous pouvez remplir le bord du fromage : une fois étirée la pâte sur le plateau du four mettez quelques bandes de fromage à fondre et pliez la pâte recouvrant le fromage en faisant un pli. Serrez bien le pli avec les pouces pour qu’il ne s’enlève pas avec la chaleur.

Publié par Laisser un commentaire

Pâte a tarte sans Beurre

Une quiche est une sorte de gâteau salé préparé avec de la pâte brisée. Cette pâte est très polyvalente, à tel point qu’elle peut être préparée sans œuf pour les personnes allergiques ou même sans beurre, comme dans la recette que nous vous présentons aujourd’hui et qui utilise l’huile d’olive comme substitut. Continuez à lire RecietasGratis.net et ne manquez pas comment préparer une pâte à quiche sans beurre étape par étape.

Ingrédients :

  • 200 grammes de farine
  • 50 millilitres d’huile d’olive vierge extra
  • 65 millilitres d’eau
  • ½ cuillère à café de sel
  • 1 cuillère à café de sucre

Étapes à suivre pour préparer cette recette :

1. Tamisez la farine et mettez-la dans un bol, ajoutez le sucre, le sel et l’huile d’olive extra vierge.

2. Mélanger du bout des doigts pour que la farine soit imprégnée de graisse.

3. Ajouter l’eau et continuer à mélanger avec les mains jusqu’à ce que tous les ingrédients soient réunis, essayer de ne pas trop battre, seulement jusqu’à l’intégration. Formez une boule et laissez-la reposer enveloppée dans du plastique collant pendant environ une demi-heure, dans un endroit frais ou au réfrigérateur.

4. Étaler la pâte sur une surface propre, lisse et légèrement farinée. Si la pâte adhère au rouleau, la recouvrir de plastique adhésif.

5. Déposer la pâte dans le moule choisi, préalablement graissée à l’huile d’olive. Découper l’excédent de pâte à l’aide du rouleau, et prêt, la pâte à quiche à l’huile d’olive est prête à être remplie ou cuite en blanc. Vous pouvez utiliser cette pâte pour préparer une quiche aux épinards et au bacon, ou des centaines d’autres quiches.

Si vous avez aimé la recette de Pâte Brisée sans beurre, nous vous suggérons d’entrer dans notre catégorie Tarte.

Publié par Laisser un commentaire

Recette pâte à foncer

Ingrédients

  • -500 gr. de farine en vrac
  • -10 gr. de sel
  • -250 gr. de beurre
  • -2 jaunes d’œufs
  • -65 gr. d’eau

Préparation

Définition Pâte a foncer:

Cette pâte, appelée à foncer, fait partie des masses dites mixtes. On l’appelle à foncer car il sert à ancrer les gâteaux, quiches, tartelettes, etc…. Elle est semblable aux pâtes brisées ou à la brise, mais maintient certaines différences.

Nous commencerons l’élaboration de cette pâte, comme nous le faisons avec le reste de la pâte : la première chose à faire sera de mélanger les pâtes sèches, c’est-à-dire que dans un même récipient, ovale pour pouvoir être, nous allons joindre la farine en vrac, et le sel.

Ajouter ensuite le beurre et le sable. Pour pouvoir le faire sans problème, consultez ces conseils.

Lorsque vous utilisez du beurre froid, il ne s’effritera pas dans nos mains pendant que nous travaillons la farine. De cette façon, tout le beurre sera dans les grains de farine et non dans les mains du cuisinier (voir conseils).

Incorporer les jaunes d’œufs au mélange de farine et de beurre sablé, et travailler dur cette pâte, pour obtenir un premier uniforme de pâte. Ce processus est très important car ne pas le faire correctement peut sérieusement ternir le résultat final de cette pâte.

Une fois que vous avez obtenu un bon mélange avec les jaunes d’œufs, tout ce que vous avez à faire est d’ajouter l’eau et de lier la pâte. Pour cela nous devrons travailler ce très peu, il faut seulement que la masse se joint grâce à l’effet de l’eau et avec elle on peut recueillir toutes les particules de masse que nous avons dans le bol. Si au début nous parvenons à enlever toute la pâte mieux que mieux, mais il est très probable que nous devrons saupoudrer légèrement la pâte avec de la farine pour la rendre plus adhérente.

A ce stade, nous aurons fait l’argent. Le moment est venu de l’étirer et de l’utiliser pour ce que la recette nous dit. L’étirer avec un rouleau à pâtisserie et fleurir la surface de la table de travail chaque fois que nécessaire.

Si nous voulons couper un moule, nous allons faire le processus suivant :
Étirer la pâte à foncer et la déposer sur le moule à découper. A l’aide d’un peu de pâte que nous mettrons dans la main, nous distribuerons la pâte par la surface du moule. Nous ferons la même chose avec les murs. Une fois la pâte en place, passer le rouleau sur le moule et par l’effet pilon du rouleau, couper l’excédent de pâte, que nous réservons.

Pour cuire le moule, placez une bonne quantité de légumes secs dans le fond, de sorte que leur poids empêche la pâte de lever. À mi-cuisson, retirer ces légumineuses.

Si ce que nous voulons, c’est couper un disque, nous le ferons en étirant la pâte et en utilisant un coupe-pâtes. Pour cuire un disque, il ne faut pas placer de poids, il suffit de piquer un peu la surface du disque.

Dans les deux cas, la température de cuisson sera de 200 degrés pour une période de 30 minutes ou plus pour les moules de 8 portions et de 22 minutes pour les disques de la même taille.

Publié par Laisser un commentaire

Recette des Beignets

Nous verrons étape par étape la recette traditionnelle, pour préparer un bonbon différent. Sa base est une pâte fermentée qui est ensuite frite ; le résultat est un dessert croustillant à l’extérieur et spongieux à l’intérieur. Il n’est pas trop sucré, car traditionnellement, on ne les saupoudre de sucre glace qu’après les avoir enlevées de l’huile.

Les beignets français sont très simples à préparer et surtout délicieux. L’élaboration n’a pas de secret et le résultat en vaut la peine. Comme toujours, d’autres ingrédients ont été ajoutés à la recette traditionnelle ; parfois, ils sont faits avec des fruits, surtout des pommes. Ensuite, ils sont recouverts de miel ou de sirop au lieu de sucre ; dans tous les cas, ces beignets sont délicieux.

Ingrédients :

  • 500 gr de farine
  • 25 g de levure fraîche
  • 150 ml de lait
  • 40 gr de beurre
  • 2 œufs
  • 60 g de sucre
  • ½ cuillère à café de sel
  • 175 ml d’eau chaude
  • Huile pour friture
  • Sucre à glacer décoratif

Comment préparer les beignets :

Dans un bol, mettre l’eau tiède et dissoudre la levure. Ajouter le sucre et bien mélanger pour intégrer.

Dans un autre bol, mettre le lait, les œufs et le sel et battre jusqu’à l’obtention d’un mélange homogène.

A ce mélange, ajouter la levure et intégrer.

Ajouter ensuite graduellement la farine tamisée en remuant de façon à ce qu’il n’y ait pas de grumeaux. Lorsque la moitié de la farine a été ajoutée, ajouter le beurre préalablement fondu, mélanger et terminer en ajoutant la farine.

Pétrir la préparation pendant 12-15 minutes, jusqu’à obtention d’une pâte très homogène.

Transférer dans un récipient, couvrir d’un film de papier et laisser fermenter pendant au moins deux heures.

Étirer la pâte d’un doigt d’épaisseur et la couper en rectangles de taille similaire.

Chauffer l’huile dans une casserole et faire frire des deux côtés en prenant soin de ne pas brûler chaque beigne. Ils doivent être frits en petites quantités pour pouvoir les contrôler.

Enfin, déposez-les sur du papier absorbant et saupoudrez d’une généreuse couche de sucre glace.

De cette façon, facile et pratique, vous aurez les beignets français à portée de main, n’arrêtez pas de les essayer ! Vous pouvez les servir fraîchement infusés ou déjà froids, pour un délicieux petit déjeuner ou un après-midi de café. Essayez de les remplir ou de les recouvrir avec les ingrédients que vous voulez et vous verrez le succès que vous avez auprès de vos invités.